Projets villageois

Publié le par Madela

 De nouvelles activités vont être exercées dans les villages, résultat de l’action sur le développement villageois que nous menons. Cela constitue  de nouvelles sources de revenus.

 
Janvier 2008 - Tidirka

L’arachide

  
 La dotation  des kits de traitement de l'archide

 

A la suite du dossier que nous avions présenté sur la base du projet des femmes du village, le village a été doté de six kits de traitement de l’arachide par le Projet Dosso Ma Za’ada (Lux-Développement) et le Centre en assure la gestion.

                 6 kits comprenant chacun :
                               - une décortiqueuse
                               - un grilloir
                               - un pressoir

        JANVIER-1-028-copie-1.jpg


 

Cinq kits sont répartis dans le village, par quartier, afin que les groupements de femmes puissent les utiliser ; un kit est resté au Centre, les jeunes filles étant motivées pour exercer cette activité.

 

              162 femmes sont concernées dont 30 % ont moins de 30 ans.

 

La dotation a eu lieu début février et une première étude portant sur 3 semaines a fait apparaître un revenu de 4 500 FCFA (6,80 €)  pour le Centre au titre de la location du matériel, 15 sacs ayant été traités.

 

Quant aux femmes des groupements qui ont utilisé le matériel pour traiter les 15 sacs, la production de 125 litres d’huile et de 15 507 tourteaux leur a apporté un revenu de 89 630 FCFA (137 €).

 
 La culture de l’arachide

 

Cette étude a permis également de dégager la rentabilité du traitement de l’arachide. Ainsi, il est apparu une grande différence entre le traitement de sacs d’arachide cultivés sur place et le traitement de sacs d’arachide achetés :

 

9 047 FCFA (14 €) par sac cultivé

2 875 FCFA (4,5 €)  par sac acheté

 

De plus, le cours de l’arachide étant à la hausse, l’activité devient vite déficitaire si les sacs sont achetés.

 

Devant ce constat, et en accord avec les villageoises, un dossier a été déposé afin d’étendre la zone de culture pour la prochaine saison ; le village va recevoir une dotation de semences de la FAO.

 

Les jeunes filles du Centre auxquelles sont venues se joindre 3 jeunes femmes expérimentées dans le travail de l'arachide  vont elles aussi pratiquer cette activité ;  le Chef du village leur a attribué un champ qu'elle pourront cultiver.

 
        Champ école

 

Dans le cadre du programme « Dosso Ma Za’ada (Appui au développement territorial dans le département de Dosso) », la mise en place d’un champ école est en projet à Tidirka afin de tester de nouvelles espèces d’arachide ; cette expérimentation sera accompagnée d’une formation qui sera faite au Centre.

 


                      Pour revenir au menu du développement villageois,
                      flêche en haut à gauche de l'écran.

 

 

Commenter cet article