Maraîchage : réhabilitation de sites abandonnés

Publié le par Madela

Nos déplacements en brousse nous ont conduits à constater que des sites de maraîchage aménagés étaient sous-exploités, voire abandonnés. Les villageois rencontrés étaient conscients de la situation et demandaient un accompagnement pour redémarrer les activités.

 

Le projet a débuté en décembre 2009 sur le site de Tchangalla et va se poursuivre jusqu'en mars 2011 avec la remise en activité de deux autres sites, à Gollé et Souley Garou (ce deuxième choix n'est pas définitif).

 

Cette action s'inscrit dans l'axe 2 de notre action : le soutien aux projets villageois.

 

Tchangalla

Un site de 2 ha  avait été aménagé depuis deux ans ; il comprend 2 puits et 8 bassins d'irrigation. Mais il n'est pas exploité.

 
                                                  mission timeo 201    


 Les villageois nous ont présenté le projet  de reprendre l'exploitation.

 

 Mars 2010 : Premiers résultats à Tchangalla

   

Au cours des 3,5 mois d’intervention 57 bénéficiaires (45 femmes, 11 hommes) ont été formés à la pratique du  maraichage (avec un accent particulier sur les pratiques agroécologiques), dotés en petit matériel et conseillés dans la conduite des activités maraichères (planification, entretien des cultures, commercialisation).

 

Malgré une campagne commencée tardivement et une insuffisance de semences et de plants, 57 exploitants se sont investis dans la mise en culture de 3 420 m² ‘soit 40,7 % du domaine cultivable.

 

Cette action a eu le mérite de remotiver les villageois qui avaient abandonné le site et de bâtir avec eux des projets pour la saison prochaine."

 

  A Tchangalla, les résultats sont modestes pour cette première année, mais la mise en culture a débuté tardivement ... l'essentiel est que ce site aménagé de 2 ha ait été remis en service !

mission janvier 2010 004

                                                                      mission-janvier-2010-020-copie-1.jpg

De belles salades !

 

mission-janvier-2010-198.jpg

 

Gollé

Plusieurs réunions ont eu lieu à Gollé et les villageois sont très motivés.

Les équipements sont plus anciens que ceux de Tchangalla : réparation des margelles des puits, consolidation de la clôture, équipement des puits en poulies. Ces travaux vont commencer en mai.

 

Souley Garou

 

Il est appraru que ce site qui est resté inexploité pendant plusieurs années est entièrement envahi par le chiendent et peut difficilement être réhabilité.

 

 

mission-janvier-2010-053.jpg

 

Dans ces conditions un autre site est à l'étude, non loin de Souley, où l'exploitation pourrait commencer dès septembre.

à suivre ...

Commenter cet article